Créer un site internet

Accueil

 La Troupe de la Brette Noire est une association de spectacles vivants, spécialisée dans la pratique du théâtre, de l'escrime artistique et de reconstitutions, Centre de création, c'est aussi une Ecole de formation pour la réalisation de ces même spectacles.

« Faîtes cercle, soyez surpris ! »

 

affiche.png

 

Plus d'info sur notre page Facebook ou contactez le Président : troupebrettenoire@gmail.com :

La Brette au château de Guainville pour les journées du Patrimoine

Ce 15 et 16 septembre auront lieu les journées européennes du patrimoine. Promoteur d'une histoire vivante et de prestations pédagogiques, la Troupe de la Brette Noire vous donne rendez-vous au vieux château de Guainville en Eure-et-Loir. Sur deux jours, notre association animera les vestiges d'un château du XIIe siècle par des combats et une explication de l'escrime ancienne, une présentation du tir à l'arc traditionnel et proposera quelques produits issus de ses livres de recettes. Après les combats à pied en duel singulier, les visiteurs pourront découvrir le fonctionnement de machines de guerre auprès de notre partenaire sur l'évènement, maquettiste chevronné.

vieux-chateau-guainville2-1.jpg

D'autres surprises à quatre pattes accueilleront petits et grands.

15 rue du vieux château - 28260 Guainville

Samedi et Dimanche de 10h à 17h - entrée gratuite

Autoroute A13, sortie n°12 Direction Dreux, puis traverser les communes de: Mesnil Simon , puis Gilles et arriver à Guainville, hameau du Vieux château.

Téléphone : 02 37 64 03 76
Site Internet : http://www.levieuxchateau28.com/

Site officiel des journées du patrimoine en France

Lire la suite

La Brette Noire au musée national de la Renaissance d'Écouen

En partenariat avec Chorea, séminaire pluridisciplinaire universitaire consacré au XVIe siècle, la Troupe de la Brette Noire a présenté une démonstration d'escrime au musée national de la renaissance d'Écouen samedi 7 mars.


Après la tenue d'un séminaire sur les enjeux et la pratique du duel du Moyen-Âge aux académies du XVIe siècle, et la visite des collections d'armes du musée, la Troupe de la Brette Noire a donné un aperçu de l'escrime renaissante.

  

Au programme de cette démonstration,  découverte de l'école italienne avec duel (rapière et dague) aux gestes plus visuels que sécurisé et la très pragmatique école germanique (rapière et targe).

La prochaine session de Chorea aura lieu à la Sorbonne avec pour thématique éloge et blâme du duel.

Le château d'Écouen fut la demeure du connétable de France Anne de Montmorency (1493-1567), proche des rois François 1er et Henri II.

La Brette Noire accueille le Petit Traité du Plaisir

Lundi 21 mai 2012 : 19h30 - 22h 45227567-130225957052468-130225727052491-213202-6286607-n.jpg

Centre Culturel de l'Escale, 25 rue de la Gare, 92300 Levallois

La Brette Noire vous convie à un dîner peu commun...

Pour ce dîner, il sera demandé à chaque participant de prévoir un petit quelque chose à partager avec tout le monde.

Cette soirée, axée autour de la convivialité et du partage, sera également le moment de partager le plaisir d'un spectacle assez particulier.

Nicolas Raccah ouvrira pour nous son Petit Traité du Plaisir et nous plongerons avec lui dans la poésie sensuelle du XVIème siècle.
Il vous sera également demandé de prévoir un second quelque chose, mais celui-ci à mettre dans le chapeau de Nicolas Raccah.

La salle ouvrira ces portes vers 19h30.
Après le spectacle d'une heure qui débutera à 20h, nous partagerons tous le repas qui sera le fruit de la générosité commune.
Cette soirée prendra fin à 22h45, heure de fermeture de la salle.

"Qu'est-ce que le Petit Traité du Plaisir ?

Il y a 4 siècles, l'Eglise catholique et la Monarchie impulsent en France une vaste entreprise de culpabilisation des corps et des consciences : s'entérine dans l'inconscient collectif l'image du corps honteux, tenaillé par d'impardonnables pulsions sexuelles supposées éloigner l'homme de Dieu.

Mais si l'on remonte dans l'Histoire juste en-deça de ce palier, l'acte d'amour est alors perçu de manière toute différente : non seulement il n'est pas encore unanimement associé au péché mais il est même perçu par certains poètes comme un acte de foi ! Faire l'amour revient à rendre grâce à Dieu pour ce corps qu'il nous a donné, et dont il nous recommande de nous servir dans un plaisir partagé et serein.

Ces Poètes se servent alors d'une langue française extraordinaire, pleine d'humour et de musique, pour dire le désir et chanter une sexualité assumée et joyeuse. Ils seront systématiquement censurés dès le début du XVIIème siècle..."

Rubrique Vidéos

Vous pouvez maintenant voir les vidéos de la Brette Noire dans l'onglet "Vidéos", bon visionnage !

Ouverture du Blog

Pour vous tenir au courant des dernières nouveautés, la Brette Noire ouvre son blog !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×